samedi 14 décembre 2019

"Le massif du Mercantour" de Lilou Servais Virgo (9 ans)




« Il était une fois, un petit garçon qui s’appelait François, il adorait la nature. Chaque jour, sur le chemin de l’école, il regardait les arbres, le ciel et les oiseaux. Ses parents le trouvaient trop distrait et sa maîtresse aussi. Pendant la récréation, au lieu de jouer avec ses amis, il sauvait la planète et observait les animaux. Il disait à ses copains que la nature lui parlait, ses amis se moquaient gentiment de lui. Mais de toutes façons, il n’en avait pas grand-chose à faire des moqueries des autres, il savait que c qu’il voulait le plus au monde c’est de sauver la planète. Ce qu’il ne savait pas encore c’était comment faire.



Le soir, ça l’empêchait de dormir, il se mettait alors le front contre la vitre et il regardait le ciel et la lune… Mais un soir, alors que son regard se perdait à l’horizon, il reçut une petite frappe très délicate sur son bras. François sursauta, il regarda autour de lui mais ne vit rien. Il regarda à nouveau et là, il vit une petite fée, pas plus grande qu’un haricot qui lui dit : « Bonjour François, comme tu adores la nature, j’aimerais te montrer quelque chose… » Elle fit alors un mouvement avec sa baguette et lui demanda de regarder à nouveau à travers la vitre. François posa son front et vit des choses extraordinaires. Epaté, il voulait dire merci à la fée mais celle-ci avait déjà disparu.



Le lendemain, c’était dimanche, il n’y avait pas école, il demanda alors à sa maman pour aller se promener en forêt. En plein cœur des bois, dans le creux d’un arbre, il vit un village de lutins. C’était magnifique. Alors, il comprit ce qu’il devait faire… Il rentra en toute hâte à la maison, il prit des crayons et du papier et il se mit à dessiner ce qu’il voyait dans la nature. »



Histoire écrite par Lilou Servais Virgo (9 ans) , élève de Wendy Piette à l'Académie de Waremme (cours de diction), histoire inspirée de la peinture "Village dans le massif du Mercantour"

"Le rêve de Chrysalide" d'Octave Leroy (9 ans)




« Un jour d’hiver, à 11h36, Joqui Joqui s’ennuyait en écoutant du Marc Lavoine dans son fauteuil, quand sa mère arriva et lui dit : « Arrête d’écouter ces chansons pourries des années 80 et viens plutôt voir une exposition de peinture au Passage 9 à Waremme ! ». Elle employa l’argument ultime pour finir de le convaincre : « Si tu viens avec moi, on ira chercher des croustillons à la sortie ! ».



Arrivé là-bas, Joqui s’ennuyait, il n’y comprenait rien à ces tableaux remplis de taches. Quand tout à coup : BOUM ! « Que se passe-t-il ? Un poisson de vingt mètres de haut fonce droit sur moi ! Je suis pris dans un tourbillon … Il m’emmène dans un arbre en feu… sur lequel il est gravé… »



« Ca va Joqui ? Joqui ? » l’interpela sa maman. « Oui, maman, mais je crois que … hic…. j’ai le hoquet ».



Histoire écrite par Octave Leroy (9 ans) , élève de Wendy Piette à l'Académie de Waremme (cours de diction), histoire inspirée de la peinture "Le rêve de Chrysalide"


"Le cercle des bleus" d'Elise Servais Virgo (10 ans)




« Le crayon, les pastels et les pinceaux étaient sur le bureau de François. Il allait déménager dans deux jours mais les affaires de son atelier n’étaient pas d’accord, elles ne voulaient pas être enfermées dans des cartons. Alors elles préparèrent un plan pour échapper au déménagement.



A la nuit tombée, les crayons, les pastels et les pinceaux se mirent à l’attaque. Les pinceaux donnèrent l’assaut, ils déchirèrent les boites brutalement, les crayons, quant à eux, les griffonnèrent sauvagement et les pastels les colorièrent à tout va. Après quelques instants, toutes les boites étaient complètement relookées.



Au petit matin, François arriva dans  son atelier, il chercha après ses cartons pour emballer ses dernières affaires mais il ne restait plus une seule boite pour déménager. Il demanda de l’aide à sa femme qui dit : « Es-tu sur de vouloir quitter Waremme à tout jamais ? » Sa fille arriva et s’exclama : « Papa, c’est toi, qui a peint ceci ? » Elle lui montra des cartons recouverts de magnifiques couleurs… François y perçut la colère, la vengeance et l’incompréhension mais surtout il découvrit le message laissé par ses crayons, ses pastels et ses pinceaux.



Il s’assit face à son chevalet et se remit à peindre…. ses paysages abstraits. »



Histoire écrite par Elise Servais Virgo (10 ans) , élève de Wendy Piette à l'Académie de Waremme (cours de diction), histoire inspirée de la peinture "Le cercle des bleus"




"Les couleurs du cerfs-volants" de Florian Leboutte (11ans)




« Des enfants, des cerfs-volants, la plage, le beau temps. Tout est agréable. Tout. Les cerfs-volants volent et les rires des enfants résonnent. Tout le monde mange ensemble et, à table, les enfants ne font pas de bêtises. Le paysage est magnifique, il y a des coquillages un peu partout. La nuit, tout est calme, très calme, un peu trop calme à mon goût. Heureusement, le lendemain tout recommence, les bruits, les rires et les chansons. Et ainsi de suite, chaque jour s’écoule. Alors bien sûr, un jour, ils vont mourir, mais ils auront fait des enfants qui eux aussi auront fait des enfants, qui à leur tour, feront des enfants. Et la mer sera agitée, et le vent soufflera, et la nuit sera calme, très calme, un peu trop calme pour eux. Et les cerfs-volants voleront dans le lointain. »



Histoire écrite par Florian Leboutte (11 ans) , élève de Wendy Piette à l'Académie de Waremme (cours de diction), histoire inspirée de la peinture "Cerf-volant"




"Les taches" d'Enkelana Ameti (9 ans)




« Il était une fois des taches, elles s’amusaient bien, elle jouaient ensemble. Quand tout à coup, des lignes apparurent. Celles-ci étaient très méchantes avec les taches. Elles les ennuyaient sans cesse, les disputes n’arrêtaient pas. Mais un jour, en pleine bagarre, les taches et les lignes s’aperçurent qu’ensemble, elles formaient des dessins. Et maintenant, elles vivent toutes très heureuses. »



Histoire écrite par Enkelana Ameti (9 ans) , élève de Wendy Piette à l'Académie de Waremme (cours de diction), histoire inspirée de la peinture "Jovial"


"Le plus beau village" d'Emilie Leboutte (10 ans)



« Il était une fois, un très beau village, dans lequel les maisons étaient de toutes les couleurs : vertes, bleues, jaunes, …. Tout près, il y avait un grand court d’eau, tellement grand que toute la population pouvait s’y baigner. Moi, Judith, j’habite dans ce village. Chaque jour, je vais pêcher. Ma maison est bleue, quand je dis bleu, c’est de partout, même à l’intérieur, tous les objets sont bleus. Tout, tout, tout.



J’ai juste un petit problème : les filles de l’école se moquent de moi car ma couleur préférée c’est le bleu. Alors que les autres filles préfèrent le rose. »



Histoire écrite par Emilie Leboutte (10 ans) , élève de Wendy Piette à l'Académie de Waremme (cours de diction), histoire inspirée de la peinture "Cap breton"


"La ville et la plage" de Théo Leybaert (10 ans)




"Cette histoire se déroule en 2040, de trop nombreux buildings, magasins et appartements sont construits aux bords des plages… Un seul endroit résiste à cette invasion de quartiers. On le nomme Sidnarmania, c’est une île paradisiaque qui n’est pas déformée par la société destructrice. Mais un jour un peintre s’y installa avec ses enfants, le lieu connut enfin l’humanité mais la famille vivait en harmonie avec les couleurs, les textures et les volumes de la nature. Tous étaient très contents. »



Histoire écrite par Théo Leybaert (10 ans) , élève de Wendy Piette à l'Académie de Waremme (cours de diction), histoire inspirée de la peinture "Harmonia, la capitale de la Terre"